Visite de la basilique St Denis et du Centre Orthodoxe Russe

Nous nous sommes retrouvés  Mercredi 19 Avril dernier ,pour une journée à Paris ,en commençant par la visite du nouveau centre spirituel et culturel Russe situé au 1,Quai    de Branly par un froid glacial mais très ensoleillé.

Puis nous avons déjeuner dans un Restaurant Ousbeck.

Après ce repas dépaysant nous nous sommes rendus à la Basilique St Denis où ,nous avons pû admirer ce remarquable édifice et son contenu  ,à savoir les gisants des rois et reines de France.

Partons dans l’empire Russe sur les traces d’Alexandre (mercredi 19 Avril 2017)

Une sortie « en Russie » avec quelques détours…

Dumas y fit un long périple, marchons sur ses traces. (lire: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k27252v/f5.image.r=voyage%20en%20russie%20alexandre%20dumas )

Programme

Rendez-vous à 8h15 place A. Briand à Villers-Cotterêts (place du château à proximité du monument aux morts )

8h30 Départ pour Париж,

10h30 Visite de la nouvelle cathédrale orthodoxe de la Sainte Trinité située 1 quai Branly – Париж.(plus de détails: http://orthodoxie.com/?s=Centre+russe+Paris )

12h15 Déjeuner au Turkestan russe à la poursuite de Dumas (voir http://www.dumaspere.com/pages/bibliotheque/sommaire.php?lid=v3  )

15h     Pour clore cette belle journée, nous quitterons l’empire Russe, une belle page de l’histoire de France s’ouvrira devant nous grâce à la (re)-découverte de la Basilique de Saint Denis, un autre lieu bien dumasien (lire http://www.dumaspere.com/pages/bibliotheque/chapitre.php?lid=r29&cid=10 et http://saint-denis.catholique.fr/agenda/1ere-taille-de-pierre-de-la-fleche-de-la-basilique-cathedrale-saint-denis-11-mars-2017)

Retour à Villers vers 18h30.

Notre prix est établi sur la base 20 personnes au départ de Villers :

Adhérent 70€    non adhérent 75€ (45€ et 50€ respectivement sans le transport pour ceux qui seraient déjà à Paris)

Inscriptions: 20170419_inscription

Plus d’informations à 20170419_St Esprit et St Denis

Visite à la maison d’Education de la Légion d’Honneur à Saint-Denis

Mercredi 11 mai 2016, 14h : L’association s’est rendue avec divers invités à la Maison d’Education de la Légion d’Honneur, juste à côté de la fameuse basilique royale de Saint-Denis. Cette passionnante sortie dans un lieu prestigieux et méconnu a été suivie d’un goûter dans un endroit exceptionnel de Chantilly.

L’évocation des rapports entre Dumas, Villers-Cottterêts et ces lieux est développée dans notre LD n°32 ( http://www.3dumas.fr/archives/lettres-dumasiennes/ ), ainsi que le reportage en images de cette sortie.

Les Trois Moulins

Sortie des Trois Moulins

L’association des 3 Dumas est partie à la découverte des «  Trois Moulins Dumasiens » à proximité de Villers. L’un est est connu de tous et borde la RN2 en direction de Paris, c’est le moulin à vent de Largny. Mais qui connait l’anecdote sanglante dont il a été le cadre, avec pour témoin le jeune Alexandre Dumas ?

Par une belle journée ensoleillée du Samedi 13 Juin  un quinzaine d’adhérents et de cotteréziens intéressés se sont retrouvés à 14 hrs  au Musée  Alexandre Dumas  situé rue Démoustier à Villers Cotterêts,pour une introduction en paroles  et en peinture avant de commencer ce voyage à proximité si évocateur.

L’après-midi s’est achevée au domaine de Coyolles autour d’un superbe goûter où les évocations de Dumas, de l’histoire locale se sont mêlées à un charmant exposé sur les secrets de la pêche à la mouche, dont nos promeneurs ont pu admiré la beauté et la précision en observant les passionnés pratiquant là leur art;

La lettre dumasienne n° 31 contient l’intégralité de l’évocation de ces trois moulins:

http://www.3dumas.fr/wp-content/uploads/2016/05/Lettre-N°-31_-2015.pdf

 

24 Juillet  – Comme d’habitude, célébrons ensemble notre Dumas .

 

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, les visites de la Basilique et de la maison de la Légion d’Honneur  à St Denis  sont annulées. Veuillez nous en excuser, nous prévoyons de les reporter en Automne .

Pour la bonne Organisation de cette journée, prière de prévenir de sa venue à l’association  et de régler, le cas échéant, pour les non-adhérents au 34, Rue du Général Mangin 02600 Villers Cotterêts  Tel : 03 23 72 70 10 .

 

Visite du Château d’Ecouen

Le samedi 28 mars 2015 nos adhérents ont visité le magnifique château d’Ecouen et admiré les superbes collections du musée de la Renaissance qu’il abrite. Le mobilier, les somptueuses tapisseries, les céramiques de Bernard Palissy et les nombreuses statues, portraits et miniatures ont replongé notre groupe de jeunes et de moins jeunes dans l’époque de la reine Margot.

ecouen

Après cette longue déambulation dans les étages, couloirs et escaliers remplis de toutes ces merveilles, tous échangèrent leurs impressions autour d’une joyeuse collation dans l’esprit dumasien. On nota au passage que nos chers trois Dumas descendaient en ligne directe des Montmorency par les Davy de La Pailleterie, cousinant donc avec le fameux connétable Anne de Montmorency, qui fit bâtir Ecouen, un de ses 130 châteaux qui comptaient également Chantilly.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAWP_20150328_008[1]

20150328_134622 b

 

.

Château de Valgenceuse

Visite des jardins du Château de Valgenceuse, près de Senlis.

Les membres de l’Association ont été reçus et guidés avec une immense gentillesse par les propriétaires Jean-Paul et Violette AMIAUD. Ceux-ci entretiennent avec cœur un magnifique parc où coule la Nonette. Mme AMIAUD a également réalisé un superbe musée d’instruments aratoires.

Le lieu fut fréquenté par Alexandre Dumas Père et Fils, Alfred de Vigny et Gérard de Nerval.

Dumas père reprendra le nom dans plusieurs de ses œuvres: Mme de Valgenceuse dans Monte-Cristo (acte II, tab.III scène II); Antoinette de Valgenceuse dans « Amaury » (1844) ; Mlle de Valgenceuse dans « Fernande » (1865).

Dumas fils y vint plus encore, s’y réfugia après avoir eu des démêlées avec les notables de Senlis pour une affaire de cœur. Il se vengea dans son roman « Césarine » dans lequel il traite cette ville de « repaire de pies et de corbeaux ».

L’après-midi se termina par un très agréable goûter à Raray, où fut tourné ‘La Belle et la Bête’ avec Jean Marais.

 

ADSC_0025

ADSC_0052

ADSC_0053

Champs sur Marne

Ce splendide château où nous nous sommes rendus le 12 avril 2014 a appartenu à la princesse de Conti, alias Mlle de Blois, fille de Louis XIV et de Mlle de La Vallière. Dumas évoque le mariage de cette princesse, qui fut réalisé sous la menace d’enfermement du duc d’Orléans, peu enthousiaste à l’accepter, en son château de Villers-Cotterêts (« Portrait des Grands Hommes de l’Histoire de France »). 

sans-titre imagesEGR168P9
A une époque plus récente, des séquences du feuilleton « Joseph Balsamo », (7 épisodes diffusés en 1973, 6h35!) réalisé à partir du roman de Dumas par André Hunebelle avec Jean Marais, ont été tournées à Champs.

 

Projection de « La Reine Margot » à Villers-Hélon

Le 6 avril 2013, grâce à l’aimable hospitalité du regretté propriétaire Anthony Tirri, nous avons pu revoir le somptueux et tragique film de Chéreau avec Isabelle Adjani dans ce château de Villers-Hélon que fréquenta si souvent Alexandre Dumas père. C’est là qu’il put se délecter des ouvrages de la bibliothèque de son tuteur Jacques Collard, propriétaire des lieux, et qu’il devint ami avec Adolphe Ribbing de Leuven.

sans-titre reine Margot

Un fastueux buffet compléta avec honneur cette belle journée.

904404_10151548809421919_1323755929_o 149461_10151548874601919_247481666_n

Accueil, avec le Lycée Européen, de collégiens de Chicago au château des Fossés

Dans le cadre des échanges entre les élèves du Lycée Européen de Villers-Cotterêts avec leurs correspondants d’une école de Chicago, madame Marie-France Camus, professeur d’Anglais, avait organisé un circuit de découverte de la région avec un regard dumasien. Xavier Blutel, président de l’Association et propriétaire des lieux se fit une joie avec Joëlle Goussaud d’accueillir ces jeunes gens au château des Fossés. Ce sont des jeunes gens émerveillés de se retrouver dans ces lieux baignés d’histoire locale et entourés d’une nature intacte qui ont visionné (en Français) et commenté le film « L’Autre Dumas » avec notre « Depardiou » national.

Nos jeunes amis de Chicago furent également reçus avec tous les égards par Barbara Neavyn, membre de notre bureau, au château de Villers-Hélon .

AHS in Villers 2013 -27-z- AHS in Villers 2013 -30-b AHS in Villers 2013 -32w- AHS in Villers 2013 -35x-

 

Rallye 2012

Dimanche 14 octobre 2012

DSC_0002b

L’Association des Trois Dumas et pour la Sauvegarde du Vieux Villers parcourait joyeusement avec ses invités Villers et les lieux environnants à la recherche des souvenirs réels et imaginaires de Dumas. Muscles et méninges furent mis à contribution et l’on a pu croiser des équipages de voitures en ville, en forêt, dans les villages de Villers-Hélon, Montgobert,Haramont, un papier à la main, cherchant la solution d’une énigme, interrogeant le passant, ou encore affrontant une épreuve de tir à l’arc à Préciamont, goûtant, près de la Maison Neuve, sous un grand parapluie, une soupe bizarre qu’il fallait reconnaître.

ADSC_0055

Après avoir reçu leurs instructions et un ensemble de documents et de cartes à la salle Bourdon, les voitures s’élancèrent et…se perdirent en peu avant de repérer l’Hôtel de l’Epée où mourut le général Dumas, la maison natale bien sûr, et le cimetière où Alexandre reposait auprès de sa famille. Puis il fallut trouver le chemin du château de Villers-Hélon, où Dumas allait si souvent visiter son tuteur Collard, et que M. A. Tirri avait si aimablement ouvert à ces concurrents acharnés. Au château de Montgobert, avec un pique-nique aux chandelles au coin du feu, les dumasiens revécurent grâce à la gentillesse de Mme d’Albuféra le souvenir de la visite du général et de son fils à Pauline Bonaparte- Borghèse. Mais déjà il fallait à nouveau affronter le mauvais temps, ragaillardis par cette chaleureuse halte. Les choses se compliquèrent et le plus difficile fut de trouver Préciamont, d’où venait la belle Agnelette, qui plaisait tant à Thibaut le Meneur de loup ! Les plus sportifs brillèrent à l’arc.

ADSC_0060

Un autre lieu magique, que chacun connait pour le voir sur la RN2 près du carrefour avec les routes de Longpont et Montgobert, fut la Maison Neuve : elle évoque la mort tragique du garde Choron narrée dans ‘Mes Mémoires’ –un carrefour voisin en forêt porte son nom. Mais aussi les départs de chasse avec M. Deviolaine du général puis d’Alexandre, qui y tira son premier sanglier, ou encore le cadre du merveilleux roman Catherine Blum. Tout le monde la trouva rapidement, même si l’accès boueux et un peu éloigné causa un peu de retards à certains. Au fait, auriez-vous pu trouver le nom de ce que le garde offrait au général et proposait encore à son fils bien plus tard, avant le départ de ces fameuses parties de chasse *?

ADSC_0047

Les prix furent décernés au manoir de Fossés, maison d’enfance de Dumas à Haramont, chez le président X. Blutel. Les gagnants d’une courte tête furent un équipage versaillais qui avait beaucoup potassé leur sujet. Mais ils ne purent doubler l’équipage de l’ancien président F. Angot et du Dr Flaure que grâce aux points collectés dans les épreuves physiques ! Honneur donc à ces visiteurs amoureux de Dumas, et merci à Barbara et Isabelle qui ont préparé, et à Joëlle, Michèle et aux enfants qui les ont aidées pour encadrer cette très amusante et instructive sortie.